Liberté d’expression et de circulation à la tête du client

Ce 11 Novembre 2011, à partir de 15h, une assemblée populaire du mouvement des indignés / Occupy s’est tenue dans le calme en face de la gare centrale. Des indignés de Bruxelles, Namur, Liège, Anvers, Gand, Louvain-la-Neuve, Brugge, Leuven, Hasselt, Mechelen et d’autres coins du pays se réunissaient pour faire le bilan sur les 6 mois d’existence du mouvement au niveau Belge et International. Entre 400 et 500 personnes s’étaient réunis.

Comme chaque fois le mouvement a appliqué des principes d’organisation horizontale, pacifique, participative et ouverte. Diverses propositions concrètes politiques et d’actions ont été discutées. L’assemblée s’est terminée avec un mouvement spontané vers la Rue de Loi où se tenait la réunion gouvernementale sur le budget 2012. Cette action visait à mettre la pression sur la mise en place de principes budgétaires d’austérité en application des consignes de la BCE, le FMI et la Commission européenne, et ce non seulement partout en Europe, mais aussi en Belgique.

A 50 mètres d’une des rentrées du parlement fédéral, le regroupement de 150 à 200 personnes a été bloqué par les forces de police. Après s’être assis au bout de l’avenue de la loi (située en zone neutre), les indignés se sont rendu vers la Grande Place pour y tenir une assemblée populaire.

Suite à différents blocages de l’espace public par les forces de l’ordre aux alentours de la grand place, les indignés se sont dispersés afin d’éviter la confrontation avec la police et se sont mêlés avec les touristes et autres passants pour atteindre la place. Dans une tentative futile et ridicule d’empêcher les indignés d’atteindre la Grande Place, la police avec casques et matraques a mis en place des filtrages à toutes les entrées de la grand place. Ceux ci étaient destinés à toutes les personnes voulant accéder à la grand place, et ce sur base de leur visage, style, langue ou vêtements. Touristes, familles, bruxellois bref tout citoyens. Bel exemple du ridicule ! La tentative de filtrage de la police ? une situation absurde où certains touristes se sont vu empêché l’accès à la Grand-Place tandis que d’autres indignés vêtus de manière plus classique y avaient accès. Des touristes d’Espagne se sont vu refusé l’accès et des touristes Français ont même fait remarqué à la police que ce n’était pas les indignés qui les gênaient mais plutôt la police qui leur empêchait la liberté de circulation et d’accès à la Grand-place.

Il a suffit que quelques uns des indignés présents malgré tout se soient exprimés pacifiquement sur l’infraction de la liberté de circulation et d’expression des personnes désirant se rendre sur la grand place, que trois arrestations “administratives” ont eu lieu par des policiers dont une assez violente. Toutes les personnes arrêtées ont été libérées après une heure environ.

Nous, en tant qu’indignés Belges et du monde entier, une fois de plus nous constatons que la soi-disante démocratie représentative ne nous représente plus. A l’image des mouvements ayant lieu actuellement dans le monde entier, les autorités de Bruxelles Ville, via leurs forces de l’ordre, sans doute par peur de contagion ou simplement par peur ou par respect peu courageux des textes législatifs destinés à maintenir le soi-disant ordre public, n’hésitent plus à trier les citoyens sur leur apparence pour déterminer qui est le bienvenu et qui ne l’est pas sur une place publique. Hors de toute indignation qu’on peut avoir là dessus: c’est une infraction sur l’idée même que tout les citoyens sont égaux devant la loi.

L’insurrection des consciences a commencé, à quand celle des autorités ? S’indignez ne suffit plus…

Nous continuerons à nous rassemblez, à élaborez ensemble de façon populaire les bases d’autres systèmes respectueux des aspects sociaux, économiques et écologiques de nos populations au Nord comme au Sud de la planète. Nous combattons et combattrons le système capitaliste-néolibéral pour permettre aux peuples européens et du monde entier, de se libérer de la dictature des politiques économiques et des marchés financiers. On n’arrête pas un peuple en marche.

D’autres mondes sont prêts. Rejoignez-nous.

Contact Presse :

NL : 0486 499 453 (Nederlands)

Fr : 0477 546 986 (Français)

Sur les Assemblèes

Le mode de fonctionnement de l’Assemblée générale

Un Guide rapide pour la dynamisation des Assemblées Populaires

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s